Une Autre Mobilité à Vitré Co

Site web du Collectif citoyen pour une autre mobilité à Vitré Communauté (35)

Outils pour utilisateurs

Outils du site


start

Pour une autre mobilité à Vitré Co

Ce site internet vise à informer les habitant.e.s sur le projet de rocade à Vitré et à échanger sur les questions de mobilité sur Vitré Communauté. Il est alimenté par le Collectif “Pour une autre mobilité à Vitré Co”. Nous ne croyons pas que ce projet de rocade soit une bonne solution aux problèmes de mobilité.

C'est d'actualité !

  • 17 avril 2021 : Nous répondons présent à l'appel national contre la ré-intoxication du monde !. Devant Vitré Communauté, nous rappelons aux élus qu'ils devraient mettre les millions d'euros pour l'urgence climat !

  • 3 et 8 fév 2021 : les habitants du lotissement du Pont Billon et de la Basse Gasniais sont inquiets du projet de contournement de Vitré et le font savoir. Voir l'article 1. Et l'article 2

  • 8 fév 2021 : les agriculteurs montent au créneau et dénoncent la consommation foncière du projet de contournement de Vitré. “les agriculteurs ont le sentiment d’être mis de côté.”. Voir l'article.
  • 10 Déc. 2020 : Vitré Tuvalu, des riverains du Bois Pinson, du Pont Billon étaient à l'entrée du Conseil de Vitré Co pour dire nos inquiétudes du projet de rocade

  • 23 Nov. 2020 : des riverains (que nous soutenons) érigent un mât dans leur parcelle menacée par le tracé Nord

  • 17 Nov. 2020 : Vitré-Tuvalu interpelle les habitants, avec une banderole géante sur le château. L'asso préfère que l'on sauve le climat article Journal de Vitré

  • 20 Oct 2020 : Vitré-Tuvalu le disait depuis 3 ans. Et n'était pas écoutée. Ce 20 oct, la mairie dévoile que l'Architecte des Bâtiments de France, comme l'Agence Régionale de Santé font savoir qu'en l'état, les tracés envisagés sont incompatibles avec les réglementations (AVAP, PPCE) en vigueur. Si seulement les élus avaient pris en compte ces remarques depuis 3 ans… article OF du 20 oct

  • Oct 2020 : 11 oct - 11 nov 2020, la 2ème consultation sur le projet de contournement de Vitré via ce formulaire

  • Eté 2020 : 8 associations d'Ille et Vilaine utilisent le droit d'interpellation du Département d'Ille-et-Vilaine. 500 habitants signent et demandent une réorientation des choix budgétaires. Si les opposants réunissent 500 signataires, les pro-rocade n'ont jamais fait mieux. Pour signer la pétition !

interpellation35.jpg

tvrennes.jpg

  • Mars 2020 : notre lutte relative à la rocade de Vitré passe au 20h de France 2 ! Voir le reportage !

france2.jpg

  • Fin fév 2020 : Vitré-Tuvalu était à Nantes pour la manifestation de convergence des luttes ! Et parler avec les groupes en lutte à Rouen ou Orvault.

manif_laissebeton.jpg

  • été 2019 : suite à la “concertation”, les élus ont décidé de retenir le fuseau EST pour une rocade supplémentaire à Vitré. Nous relevons que l'adhésion au projet de rocade fond, en passante de 75% lors de la 1ère concertation, à 55% lors de cette 2ème consultation.

Merci !

Aux journalistes de Reporterre, qui identifient bien la lutte à Vitré dans la liste des grands projets inutiles en France. Voir voir la carte carte_reporterre.jpg

Parlons mobilité à Vitré Co

Quand nous nous déplaçons, nous utilisons parfois différents modes. Il nous semble donc important d'avoir une vision d'ensemble et de ne pas s'enfermer dans le seul sujet “routier”. Car la mobilité, est un sujet complexe. Nous pratiquons différents modes, à différents moments, pour divers usages (aller travailler, se divertir, aller consommer, etc.). Questionner la mobilité à Vitré (et alentours) ne peut pas faire l'impasse sur les déplacements en voiture / camion, en moto / scooter, à pied, à vélo (dont à assistance électrique), en modes alternatifs (trottinette, gyroroue, overboard, etc.), en fauteuil roulant, en transport en commun (bus, TER), etc.

Il est plus que regrettable que Vitré Communauté ne dispose pas d'un schéma d'ensemble, qui fixe des orientations. A nos yeux, avant de décider de faire une rocade, il faudrait un “Plan de déplacement urbain” (PDU), pour avoir une approche globale.

Nous ne pensons pas qu'un projet, vieux de 40 ans, focalisé sur les seuls déplacements motorisés, puisse répondre aux défis d'aujourd'hui et de demain.

Il existe déjà une rocade à Vitré

Il existe déjà une rocade à Vitré. Qui est congestionnée, sur une petite partie, pendant des temps limités. Dommage que les porteurs du projet n'aient jamais eu l'idée de nous dire combien de temps les vitréens perdent dans la congestion. Nous avons fait quelques mesures. La perte de temps se fait presque exclusivement d'Est en Ouest, souvent aucun temps de perdu, parfois 5 minutes. Ce qui reste peu.

Voir les précisions dans notre article : la rocade actuelle de Vitré.

Les limites de ce projet de rocade

Les limites du projet de ce rocade sont nombreuses (entre autre, la liste est non exclusive) :

  • Elle ne se fera que dans plusieurs années. On ne fait rien en attendant ?
  • Elle nous enferme encore un peu plus dans le tout routier
  • Elle risque de ne rien résoudre à la congestion du centre-ville
  • Elle va coûter très cher (près de 40 millions d'euros, si on intègre la réfection de la VC12)
  • Elle va consommer 40 ha de foncier agricole
  • Elle va à l'encontre des impératifs climat (+15% de GES)
  • Elle risque fort d'avoir un impact sur les captages d'eau potable
  • Elle risque d'induire des destructions d'espèces (rares et protégées) et va détruire 12 ha de zones humides
  • Elle ne fait que déplacer la pollution de l'air, au risque de l'augmenter au final
  • Rien ne garantit que le Bd d'Helmstedt ne soit pas à nouveau congestionné à l'avenir

La 3ème consultation (fin 2020)

Le dossier de la 3ème consultation est accessible en ligne.

Nous avons mis en carte zoomable les différents fuseaux envisagés : voir la carte

Voici notre contribution au 3ème débat avec nos remarques sur l'AVAP, le périmètre de captage d'eau, le foncier, les espèces protégées, etc.

Voici les différentes options envisagées au Nord Est de Vitré.

Voici les différentes options envisagées au Sud de Vitré.

Un seul tracé, mais avec des variantes d'accès à l'Ouest de Vitré.

La 2ème consultation

Le dossier de la 2ème consultation est accessible en ligne.

Nous avons mis en carte zoomable les différents fuseaux envisagés : voir la carte

Et voici les différentes options envisagées au Nord Est de Vitré. Pour la partie NORD, des études complémentaires doivent trancher entre le tronçon NA et NB. Les options NC et ND sont écartées.

fuseau_est.jpg

Pour la partie SUD, l'option SA est écartée et le tronçon SB est retenu (80% d'avis favorable sur ce tronçon lors de la consultation).

fuseau_sud.jpg

Pour la partie SUD-OUEST de Vitré, les options OA et OB sont écartées. Le tracé OC est retenu (dommage pour les acquisitions foncières déjà réalisées ces dernières années - en orange - et pour le large soutien des vitréens pour l'option OA : 57% d'avis favorable). fuseau_sud_ouest.jpg

Voir les précisions sur le barreau Est.

La voie communale 12

Chacun pourra faire le constat que le projet de contournement Est, porté par le département, exclu le tronçon de la voie communale 12 (ci-dessous en rouge). S'il parait opportun d'optimiser le projet en réutilisant les routes existantes, cela n'est pas sans poser des questions :

troncon_manquant.jpg

Route communale ou route départementale ? Si le département exclut la VC12 du projet, la ville prend à sa charge les travaux. Combien va coûter la rénovation de la VC12 (qui fera partie intégrante du contournement) ? Rien ne nous est dit.

Révision du périmètre de captage de la Valière Pour protéger l'eau de la Valière, un périmètre de protection de captage d'eau (PPCE) entoure l'étang de la Valière. Ce captage est jugé prioritaire au niveau national et en mars 2020 le SYMEVAL a décider de réviser le périmètre de la Valière. Qui peut dire quel périmètre sera retenu par les experts et avec quelles contraintes ? Personne. A nos yeux, prendre une décision maintenant est fragile juridiquement, puisqu'il restera l'inconnu du nouveau périmètre de captage de la Valière.

Dispense d'étude d'impact La Ville de Vitré souhaitait rénover la VC12 depuis plusieurs années. En 2015, elle en fait la demande aux services de l'Etat, qui donne une dispense d'étude d'impact. Pendant 4 ans, rien ne se passe. Et, oh bonheur, le projet de VC12 se retrouve intégré dans le projet de rocade. Avouons que le hasard fait bien les choses ! Quel impact environnemental auront ces travaux ? Nul ne saura !

Rappelons ici que le droit interdit de “tronçonner les projets” (afin d'éviter de passer sous des seuils obligatoire d'analyse d'impact environnement). Cette législation ne s'applique qu'à un seul porteur de projet. En séparant une rocade “communale” (la VC12) de la rocade “départementale”, nous jugeons qu'il y a un détournement de la loi. Un juge pourrait nous donner raison.

Une nouvelle rocade Est qui coûte un bras

Le Département estime que le projet de rocade entre 33 et 36 millions d'euros. Mais il faut ajouter à ce chiffre le prix de la rénovation de la VC 12, que Vitré prend à sa charge (sans qu'on nous précise ce coût supplémentaire).

Petite anecdote, le projet de voie verte (entre Cesson et Cornillé), qui traine depuis 15 ans, coûte 3,5 millions d'euros. On met plus facilement le turbo pour une route que pour une voie verte (pourtant bien moins coûteuse)…

35millions.jpg

Une nouvelle rocade Est qui menace le foncier

Le Département estime que le projet de rocade risque de conduire à la disparition de 30 à 45 hectares de terres agricoles. Dont environ 12 hectares de zones humides. La perte de ces terres agricole est définitif, alors que l'Etat vise le “zéro artificialisation nette”, de même que la convention citoyenne pour le climat. Ce projet va a contre-sens des orientations nationales sur la préservation du foncier.

foncier.jpg

Une nouvelle rocade Est qui menace le climat

Les experts scientifiques du Haut Conseil pour le Climat indiquent que le transport, notamment individuel est le principal contributeur d'émission de gaz à effet de serre au niveau national. Ils préconisent donc de réduire le trafic. Nous suivons ces recommandations des scientifiques… mais pas nos élus. Le département nous confirme que le projet de rocade fera augmenter (+15%) les émissions de gaz à effet de serre (alors que l'Etat vise une division par 8…). Le déni et l'inaction climat n'a jamais été aussi bien illustré. On nous répond que les voitures électriques permettront d'atteindre cet objectif. C'est oublier la dure réalité du marché automobile, avec l'explosion des SUV (presque 50% des ventes) et la non atteinte des objectifs de vente de voitures électriques (en 2016, l'objectif était d'atteindre 500 000 voitures électriques en 2020. Le chiffre n'est que de… 280 000). En tout état de cause, la conversion totale du parc routier en électrique est infaisable (terres rares) et surtout pas d'ici 2030.

ges.jpg

Une nouvelle rocade Est qui menace l'eau potable

Dès la première consultation, les porteurs du projet savaient que le tronçon Nord-Est était le plus impactant concernant l'eau. Contrairement à leurs dires, ils n'ont pas été dans la logique de l' évitement, puisqu'ils ont fait le choix délibéré de privilégier un contournement par l'Est. La rocade Est menace deux périmètres de protection de captage d'eau potable. En octobre 2020, la maire I. Le Callennec fait savoir que l'ARS rejetterait un projet qui impacterait un captage (lequel ?) :

  • Captage du Pont Billon : soit 1/3 de l'eau potable du Pays de Vitré, avec 3 fuseaux sur 4 qui passent dans le périmètre sensible du captage
  • Captage de l'étang de la Valière : soit 1/3 de l'eau potable du Pays de Vitré et un périmètre dont avec des études de révision engagées en 2021 (sans surprise le projet de rocade avance BEAUCOUP plus vite que celui pour protéger notre eau…)

La protection de ces ressources vitales nous semblent bien supérieures à ce projet de rocade. Où est l'intérêt général ?

ppce.jpg

Une nouvelle rocade Est qui menace la biodiversité

Dès la première consultation, les porteurs du projet savaient que le tronçon Nord-Est était le plus impactant concernant la biodiversité. Contrairement à leurs dires, ils n'ont pas été dans la logique de l' évitement, puisqu'ils ont fait le choix délibéré de privilégier un contournement par l'Est. Alors que les scientifiques alertent sur l'effondrement de la biodiversité, détruire des milieux naturels est incompréhensible. La disparition de 12 hectares de zones humides est incompréhensible. Si le projet se fait, la loi obligera à restaurer 12 hectares de zones humides (il faudra des études et un coût élevé pour ces restaurations).

biodiv.jpg

Le nouveau projet de rocade à Vitré : pourquoi ? pour qui ? quand ? par où ?

Il est intéressant de revenir sur le pourquoi du projet de nouvelle rocade. Pour quand aussi ! Voir les précisions dans notre article : un nouveau projet de rocade.

Lors de la première phase de consultation, il a été soumis 7 scénarios :

fuseaux_part1.jpg fuseaux_part2.jpg

Le barreau Sud-Ouest Sur les 7 scénarios, 6 invitent à faire le barreau entre le rond point de Beauvais et le Bas Fougeray. Quelle surprise de le voir ressortir des votes ! La coïncidence est d'autant plus heureuse que des acquisitions foncières ont été faites depuis des années !

Le barreau Est Au début de la réunion publique, le maire rappelle que ce barreau a sa préférence. La consultation confirme ce choix. Quelle chance ! Pas de chance, par contre, le bureau d'étude nous dit que c'est le barreau le plus impactant pour l'environnement. Les élus n'ont en rien cherché à “éviter” le tracé le plus impactant pour l'environnement, comme les y oblige la loi.

analyse_s2.jpg

Voir le dossier réalisé par l'association Vitré-Tuvalu

Le calendrier du projet de rocade

  • 1ère phase de concertation (fin 2018)
    • Réunions à destination des agriculteurs / entreprises / associations (octobre 2018)
    • Réunion publique (26 novembre 2018) : voir le diaporama 250 personnes
    • Questionnaire : 143 réponses (50 en papier, 87 en ligne), avec 73% pour la rocade, 25% contre, 3% sans avis
    • Synthèse de la concertation. Lire la note de synthèse
  • 2ème phase de concertation (mai-juin 2019) :
    • Réunion à destination des entreprises et associations (le 27 mai après midi)
    • Réunion publique le 27 mai, avec 230 participants
    • Questionnaire : 395 réponses (34 en papier, 361 en ligne), avec 55% pour la rocade, 40% contre, 5% sans avis
    • Synthèse de la concertation. Lire la page de synthèse
  • 3ème phase de concertation (oct-nov 2020) :
    • Réunion à destination des associations (le 9 oct)
    • Réunion publique le 20 oct
    • Une consultation en ligne sur la page en ligne suivante.
    • Questionnaire : 99 contributeurs

Nos propositions alternatives au tout voiture

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des citoyens regroupés dans un Collectif (informel à ce jour). Nous avons vocation :

  • A informer sur les limites du projet de rocade
  • A mettre en valeur les modes actifs et les transports en commun
  • A porter des propositions (à effet rapide) pour sortir du tout routier
  • S'il le fallait, à nous opposer au projet de rocade

Vous pouvez nous contacter :

start.txt · Dernière modification: 2021/04/19 15:32 par mobilitevitre